WaterAid – Projet de gestion intégrée des ressources en eau

Ce projet vise à lutter contre la grave détérioration des zones humides de la région la plus importante d’Éthiopie du point de vue écologique, de nombreuses rivières s’y rejoignant pour alimenter le bassin du Nil. L’accès à l’eau potable, aux services d’assainissement et à l’hygiène sera amélioré pour les communautés locales dans cinq circonscriptions (appelées qebeles) des woredas (districts) de Metou et d’Hurumu, dans la région d’Oromia, au sud de l’Éthiopie. En parallèle seront organisées des activités visant à améliorer la gestion des sources d’eau douce, grâce à la conservation des zones humides du micro-bassin versant du Sor. Le projet s’inscrit dans le droit fil du travail de développement du gouvernement, et contribuera à l’objectif de développement sanitaire et social du Plan éthiopien de croissance et de transformation.

12 500 personnes seront concernées par le projet, qui associe l’amélioration de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement avec la gestion des ressources, dans cinq circonscriptions des woredas de Metou et d’Hurumu : Adale Gumer, Kodo Hire, Seba, Gey et Sonta. Nous allons aménager ou restaurer 51 sources d’eau, créer des installations sanitaires séparées par sexe dans quatre écoles, un établissement de santé et 12 latrines à fosses, installer 3 latrines domestiques en mettant à profit les technologies de biogaz, et former les fonctionnaires locaux. Planter du vétiver permettra d’atténuer la dégradation des sols, tandis que planter des semis d’arbres et des semences de légumes et d’épices consolidera la sécurité alimentaire.

 
Plus d’informations sur ce projetFondation Prince Albert II de Monaco

 


 

Pour soutenir ce projet

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous afin que Monaco Impact puisse prendre contact avec vous.

* Champs obligatoires