Journée en mer pédagogique pour les gagnants du projet sur la Protection des Océans

Le 31 mai 2018, par une journée ensoleillée démentant les prévisions météo, les étudiants de l’IUM, lauréats du projet sur la Protection des Océans, ont pu profiter de leur récompense avec leurs amis, leurs professeurs et des représentants de Monaco Impact et du Musée Océanographique de Monaco : une journée en mer sur le Santo-Sospir, une reproduction à l’identique d’un caïque du XVI° siècle.

 

Cette récompense, sponsorisée par Monaco Impact, principalement retenue pour son aspect éducatif, s’est révélée être une excursion particulièrement agréable. En effet, dans la lignée du projet, les étudiants ont été à nouveau sensibilisés à l’importance de la protection des Océans au travers de l’observation de la beauté de la vie marine.

 

À bord du Santo-Sospir, l’observation de la vie sauvage était conduite et commentée par le capitaine de S.O.S Grand Bleu, une organisation non-gouvernementale qui se bat pour la protection du monde marin. Leur slogan Action + Éducation = Protection” reflète parfaitement cette vision. Leur conviction est de promouvoir la protection des Océans en permettant au grand public d’observer la vie marine depuis leur navire, « à l’ancienne », sans la perturber, tout en expliquant la diversité des espèces, leur complémentarité et la complexité de cette biodiversité.

 

Rassemblés sur ce magnifique vieux gréement en bois, le groupe a quitté Saint-Jean-Cap-Ferrat et s’est éloigné de la côte à la recherche d’espèces à observer. Ils n’ont pas eu longtemps à attendre avant d’apercevoir les nageoires de deux poissons lune.

Le capitaine a manœuvré afin de s’en rapprocher et d’observer cette espèce extraordinaire qui est le plus lourd poisson osseux. Quelques temps plus tard, un banc de dauphins a nagé non loin du bateau, permettant au groupe de le suivre pour observer sa grâce et sa beauté. Une fois que le bateau a fait demi-tour pour retourner à terre, une vraie surprise a fait lever tout le monde à bord : des dauphins avaient suivi le navire et nageaient dans son sillage.

 

L’atmosphère joyeuse tout au long de la journée reflétait la bonne synergie entre les trois parties prenantes de ce projet sur la Protection des Océans dont la première édition est maintenant terminée.

Cette journée a motivé tout le monde pour continuer à promouvoir la cause de ce réel défi et a donné de l’espoir pour le succès des prochaines éditions du Projet sur la Protection des Océans.

 


 

  1. Santo-Sospir